Questions les plus fréquentes

Liste des questions

À l'arrivée en détention de la personne

Quand une personne arrive en détention :

  1. Elle reçoit un paquetage (draps, couverture) avec une trousse de toilette, un kit d’entretien pour le ménage.
  2. Elle est conduite au « quartier arrivant » dans une cellule de 9,5 m2 avec fenêtre, 2 lits, lavabo (eau chaude, eau froide), WC avec cloison, douche, réfrigérateur et télévision (en location). Il existe aussi quelques cellules pour 3 et pour 4 personnes détenues.
  3. Elle est accueillie par le service médical (UCSA), le service d’insertion et de probation (SPIP), le personnel de la détention dans les 48 heures (ou immédiatement si une urgence est signalée).
  4. Elle prend connaissance du règlement intérieur et reçoit des informations sur la vie quotidienne avec la remise d’un livret d’accueil. Elle peut faire le point de sa situation pénale, familiale et professionnelle avec le SPIP (Service pénitentiaire d’insertion et de probation),
  5. Elle reçoit systématiquement : une trousse de toilette avec savon, peigne, brosse à dents, dentifrice, 10 rasoirs, papier WC, mousse à raser, shampoing, 1 serviette, 1 gant de toilette, 1 stylo.

 

En cas de besoin, il lui sera remis gratuitement (cela lui est proposé pendant les « entretiens arrivants » avec le personnel de la détention) : 4 slips, 4 paires de chaussettes, 2 chemises, 2 tee-shirt, 1 pantalon, 1 pull-over, 1 paire de chaussures, 1 paire de claquettes, 1 pyjama, 1 tenue de sport.

Se rendre au centre pénitentiaire de VLM

En VOITURE

Autoroute A 9, sortie Saint-Jean de Védas, direction Sète ; après 5 km, suivre la direction « Maison d’arrêt».

En BUS

  • De Montpellier : prendre devant la gare le tram ligne 4 b direction « Garcia Lorca ». Descendre à la station « Garcia Lorca », puis prendre le bus ligne 32 pour Villeneuve lès Maguelone. Descendre à « Maison d’arrêt »(centre pénitentiaire). Pour le retour, reprendre le bus et à la station Garcia Lorca, prendre la ligne 4 a pour revenir à la gare St Roch.
    Le trajet dure environ 45 minutes. Se munir d’un ticket par voyage (un pour l’aller et un pour le retour) avant de monter dans le tram : les bornes sont disponibles aux arrêts de tram ou à l’agence de la TAM devant la gare. Le même ticket est valable pour le bus.
    Attention ! Le bus arrive à 7h55 pour le premier parloir de 8h00.
  • De Sète : bus Hérault Transports, ligne 102 – départ de la gare routière, Quai Noël Guignon.
    Descendre à l’arrêt « Maison d’arrêt » (centre pénitentiaire) sur la RN 113.
 

En TAXI

Station taxi en sortant de la gare (environ : 25/28 €)

En AVION

Navette de l’aéroport de Montpellier-Fréjorgues à la station « Place de l’Europe », puis tram ligne 4b, direction « Garcia Lorca », descendre à « Garcia Lorca » et bus ligne 32 pour Villeneuve lès Maguelone. Descendre à « Maison d’arrêt » (centre pénitentiaire). Compter au moins 1 h 30 de trajet entre l’aéroport et le centre pénitentiaire. Pour le retour, en tram pendre la ligne 4a

Les moyens de communication avec une personne détenue

  • Lui écrire :
    Adresse : Centre pénitentiaire – Avenue du Moulin de la Jasse
    34753 Villeneuve lès Maguelone Cedex
    Ajouter son nom et prénom et son numéro d’écrou
    Vous pouvez mettre des timbres dans l’enveloppe. Pas plus de 10.
  • Téléphoner :
    La personne détenue ne peut recevoir d’appel.
    Elle peut téléphoner depuis les cabines installées en détention. Mais pour cela, il faut en faire la demande et fournir une facture de téléphone, fixe ou mobile, avec photocopie recto verso de la pièce d’identité de la même personne.
    – une personne prévenue doit faire la demande auprès du juge
    – une personne condamnée doit faire la demande à l’intérieur du centre pénitentiaire auprès du service téléphonie.
    Toute demande doit être faite par écrit par la personne détenue et/ou par les proches.
    Le téléphone portable EST INTERDIT pour les personnes détenues
  • Pour une urgence :
    Téléphoner au SPIP au 04 67 07 80 21 (du lundi au vendredi de 9 à 12 h et de 14 à 16 h).
    Téléphoner au centre pénitentiaire au 04 67 07 80 00

L'envoi d'argent à une personne détenue

Il est interdit d’envoyer de l’argent par courrier. Dés sa réception la somme envoyée par courrier sera saisie au profit du Trésor Public.

Par contre, vous pouvez lui envoyer de l’argent par virement bancaire. Le compte nominatif de la personne détenue est crédité 2 à 4 jours ouvrés après votre virement. Pour cela :

  • vous ne devez pas le faire par l’application de votre banque via le téléphone portable car ces virements posent des problèmes d’identification des personnes détenues et font donc l’objet d’un rejet.
  • vous devez vous rendre au guichet de votre banque ou sur son site internet et remplir un ordre de virement en renseignant les informations indispensables pour que le régisseur du centre pénitentiaire puisse attribuer le virement :
    • en premier lieu pour le bénéficiaire vous devez indiquer « Régie des comptes nominatifs » et préciser l’IBAN de la Régie des comptes nominatifs en utilisant le RIB ci-joint.
    • dans les autres zones, vous devez impérativement indiquer le numéro d’écrou, le nom et le prénom de la personne détenue. Cette zone est souvent appelée « facultative » ou « libre », elle peut aussi avoir d’autres appellations selon les banques (motif, descriptif, intitulé du virement, message, etc…). Dans tous les cas, cette zone doit être remplie.

Si vous ne disposez pas du numéro d’écrou de la personne détenue, vous devez prendre contact avec le SPIP

Votre virement sera rejeté par l’Administration pénitentiaire si :

  • les informations demandées sont absentes, incomplète, fausses ou illisibles,
  • la personne détenue n’est pas autorisée à percevoir de l’argent (interdiction prononcée par le juge chargé du dossier de la personne détenue ou par le chef d’établissement).
    En cas de rejet, le virement vous sera renvoyé.
    Si vous avez un proche en prison, il peut vous envoyer de l’argent uniquement par virement bancaire. La procédure lui a été expliquée dès son arrivée dans l’établissement.
    Si vous ne disposez pas de compte bancaire, la Banque de France peut vous accompagner dans vos démarches pour ouvrir un compte bancaire.

Dans tous les cas, l’argent est mis sur le compte de la personne détenue et est géré par le centre pénitentiaire.
Si elle reçoit plus de 200€ par mois, l’excédent est réparti entre le pécule de sortie et le remboursement des parties civiles.

Identifiant national de compte bancaire – RIB

Code banque
10071

Code guichet
34000

N° de compte
00001003845

Clé RIB
11

Domiciliation
TPMONTPELLIER

IBAN (International Bank Account Number)

FR76

1007

1340

0000

0010

0384

511

 

BIC (Bank Indentifier Code) : TRPUFRP1

TITULAIRE DU COMPTE :
MA VILLENEUVE LES MAGUELONE
AP REGIE DES COMPTES NOMINATIFS

Que peut-on lui apporter ?

Les proches peuvent apporter certaines affaires à la personne venant d’être incarcérée dès son arrivée, avant même d’avoir obtenu un permis de visite, en un seul sac, du mardi au vendredi de 8 h à 11 h et de 13 h à 15 h.

Pour les vêtements autorisés voir la liste ci-dessous

Si aucune demande de permis de visite n’est effectuée, la personne détenue peut recevoir un sac de linge tous les 3 mois.

Après l’obtention du permis de visite, les proches peuvent apporter du linge une fois par semaine en même temps que le parloir et reprendre le linge à laver, s’il y en a.

Il faut préciser sur le sac : le nom, le prénom et le numéro d’écrou de la personne détenue.

Remarques:

  • La personne détenue peut faire laver gratuitement son linge au centre pénitentiaire.
  • Les dessins et les écrits d’enfants de la personne détenue sont autorisés.
  • Les petits appareillages médicaux (lunettes de vue, appareillages dentaires, oculaires et auditifs, produits dentaires, oculaires et auditifs) sont acceptés sous réserve de l’avis du service médical (UCSA, Unité de consultations et de soins ambulatoires) après une demande écrite.

 

Liste des vêtements et du matériel autorisés

Voici la liste complète de ce qui peut être apporté à la personne qui vient d’être incarcérée, avant même l’obtention du permis de visite :

2 shorts
7 paires de chaussettes
2 pantalons (ville ou sport)
2 paires de chaussures/semestre
2 survêtements (veste + pantalon)
7 slips ou caleçons
1 blouson ou veste (pas de cuir)
1 peignoir sans ceinture
7 T-shirts
2 serviettes de toilette (max. 1 m)
7 mouchoirs en tissu
2 serviettes de bain (max 1,50 m)
2 pulls ou sweats (sans capuche)
1 paire de gants (laine ou polaire en hiver)
1 pyjama
2 gants de toilette
1 bonnet (hiver) 1 casquette (été)
2 torchons de cuisine
2 chemises
1 vêtement permettant 1 pratique religieuse
1 tapis de prière matelassé
aucun produit de toilette

10 enveloppes, 1 bloc papier à lettre, 1 carnet de timbres, 1 agenda, 5 CD/DVD sous emballage d’origine, 5 livres/magazines à couverture souple.

Pas de vêtement à capuche, pas de tenue « camouflage », pas de vêtement en cuir, doublé ou matelassé. Pas de costume (veste et pantalon).
Aucun vêtement ni linge contenant (même partiellement) la couleur bleu marine, kaki, treillis militaire.

Si vous demeurez loin du centre pénitentiaire et que vous êtes dans l’impossibilité de vous déplacer, à certaines conditions l’association peut déposer un colis de vêtements que vous lui aurez préalablement envoyer. Pour cela, il vous faut prendre contact soit par téléphone soit par mail – voir nos coordonnées en page de présentation -. Plus d’amples informations vous seront données.

La demande de permis de visite

Pour une personne prévenue : au Tribunal de Grande Instance (TGI) dont dépend le magistrat instructeur.

  • À Montpellier : Tribunal de Grande Instance
    Place Pierre Flotte – 34040 Montpellier Cedex
    Téléphone : 04 67 12 60 00
  • À Béziers : Tribunal de Grande Instance
    Place de la Révolution, C.S 604 34535 Béziers
    Téléphone : 04 30 17 34 00

 

Pour une personne condamnée :
au Directeur du centre pénitentiaire
Avenue du Moulin de la Jasse
34753 Villeneuve lès Maguelone Cedex

Pour une personne condamnée qui fait appel :
Cour d’appel
1, rue Foch
34023 Montpellier Cedex 1
Tél. : 04 34 08 80 80

Délai : le tribunal ne garantit pas de délai, mais il faut compter trois semaines à un mois.
Pour les demandes relevant du Centre Pénitentiaire : en général, il faut compter 10 jours.
Un permis de visite est valable dans tous les établissements où la personne détenue pourrait être transférée.

Les pièces à produire dans le dossier de demande de permis de visite

Dans le cas d’un visiteur adulte :

  • Une demande écrite spécifiant les nom, prénom et numéro d’écrou de la personne détenue
  • 2 photos d’identité récentes et identiques, avec le nom du demandeur au verso
  • La photocopie recto verso de la pièce d’identité
  • La photocopie du livret de famille (s’il y a un lien de parenté)
  • Un justificatif de résidence de moins de trois mois (facture EDF, GDF, téléphone ou quittance de loyer)
  • Si vous êtes hébergé, joindre attestation d’hébergement et la photocopie de la pièce d’identité de la personne qui vous héberge
  • Une enveloppe de retour timbrée et préadressée

 

Dans le cas d’un visiteur mineur :
Les enfants d’une personne détenue peuvent entrer seuls à partir de 16 ans
Les autres enfants doivent obligatoirement être accompagnés d’un adulte détenteur d’un permis de visite.
Les mêmes pièces que pour un adulte ainsi que :

  • Autorisation parentale signée des deux parents, sauf si le père est incarcéré
  • Une photocopie de la pièce d’identité des parents.
  • Si les parents sont divorcés ou séparés, il faut une copie de l’acte de jugement indiquant la garde du mineur.

Les horaires des parloirs

Du mardi au samedi

Appel

08h00

09h05

10h10

13h10

14h15

15h20

Parloir

8h30 à 9h15

9h35 à 10h20

10h40 à 11h25

13h 40 à 14h25

14h45 à 15h30

15h50 à 16h35

Sortie (+ou-)

9h45

10h50

11h55

14h45

15h55

17h05

Compte tenu des mesures sanitaires, une seule visite est autorisée par semaine pour une personne détenue qu’elle soit prévenue ou qu’elle soit condamnée.

Le nombre de visiteurs autorisés est de 2 personnes majeurs ou d’1 personne majeure et une personne mineure par cabine.

Tout enfant, même bébé, doit avoir un permis.
Le permis d’un enfant de moins de 13 ans est attaché à celui d’un adulte, en principe la mère.
L’enfant ne peut entrer qu’avec cet adulte-là. À partir de 16 ans, l’enfant mineur de la personne détenue peut demander à visiter sans être accompagné (voir p. 8).

Arriver toujours 30 minutes avant l’heure du parloir muni de votre pièce d’identité.
Soyez vigilants car aucune annulation ne sera faite le jour même. En cas de retard, d’oubli de pièce d’identité ou d’absence, le parloir sera quand même comptabilisé.
Le port du masque est obligatoire.

La réservation d'un parloir

Il est indispensable de réserver préalablement le parloir.

  • Par téléphone au 08 05 05 00 56 (appel gratuit) : le mardi, mercredi, jeudi, vendredi de 9h à 12h
  • Aux bornes de réservation : se munir du badge (carte code barre à demander aux surveillants à l’entrée au parloir).
  • En ligne sur le portail des services de l’Administration pénitentiaire à destination des familles et des proches des personnes détenues https://www;penitentiaire.justice.fr

Pour être accompagné d’une personne au parloir, il faut connaître son numéro de permis de visite. Seules les personnes pour lesquelles le parloir est réservé pourront entrer. Une personne inscrite ne peut pas se faire remplacer par une autre.
Les rendez-vous ne se prennent jamais pour le jour même. Ils ne peuvent pas être modifiés pour le jour même.

Pour les personnes détenues mineures, il n’a pas de réservation pour les parloirs de 8h30 et de 13h 40.

Double parloir : seule la personne détenue peut demander par écrit un double parloir auprès du chef de bâtiment.

Pour rentrer au parloir, une pièce d’identité est exigée pour les adultes et les enfants mineurs âgés de 16 ans et plus. Pour les enfants de moins de 16 ans, il faut présenter le livret de famille.

Vous devrez aussi passer sous un portique de détection de métaux avant d’entrer au parloir. Nous vous conseillons donc d’éviter ceintures, chaussures, bijoux avec éléments métalliques.

Seuls sont autorisés : votre sac de linge, votre sac bébé transparent, votre clef de cadenas et une bouteille d’eau.

Attention ! Toute personne portant une prothèse ou autre implant métallique doit présenter un certificat du médecin ou chirurgien.
Vous devez déposer vos affaires personnelles dans des casiers qui se trouvent dans la salle de l’accueil des familles. Pour cela, il faut vous munir d’un cadenas.

Contacter un avocat

L’avocat n’est obligatoire qu’en cours d’assises, mais la plupart des personnes prévenues désirent être assistées par un avocat au tribunal correctionnel également.

La personne prévenue peut choisir son avocat avec lequel elle devra convenir du montant des honoraires.

Si elle ne connaît pas d’avocat, elle peut demander que soit désigné un avocat commis d’office.

Si elle a des ressources modestes, elle peut demander un dossier d’aide juridictionnelle. Si elle est acceptée, l’Etat peut prendre en charge les frais de justice, intégralement ou partiellement.

Renseignements :
par téléphone 04 99 66 98 75 (secrétariat pénal de l’Ordre des avocats)
par courrier M Le Bâtonnier, TGI Place Pierre Flotte 34040 Montpellier Cedex

L'aumônerie et les différents services religieux

 Des aumôniers font des visites individuelles dans les cellules.

Culte CATHOLIQUE :
Messe le dimanche matin, tous les quinze jours
Rencontre hebdomadaire tous les vendredis
Aumôniers : Daniel BROQUET – Joël OCHOA -Daniel SICARD

Culte PROTESTANT :
Aumôniers EVA et Olivier
Rencontre hebdomadaire tous le mardi et le vendredi.
Rencontre hebdomadaire tous les mercredis : Aumônier évangéliste gitan, P. GRACIAS.

Culte MUSULMAN :
Prière le vendredi de 14 à 15 h
Imam : Ahmed EL BOUCHIKHI et M.GARBI

Culte ISRAÉLITE :
Monsieur Isaac BEN HAMOU

Pour tout contact, écrire à :
M. (nom de l’aumônier)
Aumônerie
Centre pénitentiaire de Villeneuve lès Maguelone
Avenue du Moulin de la Jasse
34753 Villeneuve lès Maguelone Cedex

Les autres services

Radio RCF MAGUELONE

  • A Montpellier FM 98.3
  • A Bédarieux FM 94.3
  • A Béziers FM 98.5
  • A Ganges FM 90.4
  • A Lodève FM 96.3
  • A Sète FM 98.5
  • A Saint Pons de Thomiéres FM 92.2

 

Émission «Hors les murs» diffuse un message d’affection le mardi, de 18h30 à 19h.
L’antenne est ouverte aux familles et amis des personnes détenues.
Les personnes détenues ayant une radio peuvent écouter ces messages, mais elles ne peuvent pas répondre à la radio.
Pour les dédicaces musicales, il est préférable de réserver quelques jours avant l’émission. Téléphone pour diffuser le message d’un proche : 04 67 55 85 50

VISITEURS BÉNÉVOLES
Une personne détenue peut demander à l’administration pénitentiaire à rencontrer un visiteur bénévole. Dans ce cas, elle doit écrire au CPIP – conseiller pénitentiaire d’insertion et de probation – qui est responsable de la personne détenue pour obtenir des rendez-vous réguliers avec le visiteur bénévole.

POUR LES ENFANTS
Des livrets illustrés sont mis à la disposition des enfants dont un proche est incarcéré. Se renseigner au local des familles.

Victime de violence à VLM, ne restez pas silencieux, signalez-le

La violence peut avoir plusieurs formes : violence physique, racket, pression exercée sur les familles pour obtenir de l’argent ou un objet, pression exercée sur les personnes détenues pour faire entrer des objets, des substances, de l’argent lors des parloirs…

Il est de la compétence de l’administration pénitentiaire de protéger les personnes détenues et leurs familles de ces violences.

En tant que membre de la famille d’une personne détenue, vous pouvez avoir connaissance d’actes de violences commis en détention ou être vous-même victime de tels actes. Signalez-le

Prévenez le personnel de direction ou de surveillance de l’établissement, le SPIP, le personnel ou les bénévoles de l’accueil famille.

Vous pouvez-le faire directement, par téléphone ou par courrier. Un courrier peut aussi être directement adressé au Procureur de la République.

Association Montpelliéraine pour la visite et le soutien des personnes détenues et de leurs familles